L’élevage de Grand bouvier Suisse de Brapeche

 

Installés comme agriculteur en Lorraine à Athienville, à l’Est de Nancy, nous disposons d’un cadre idéal et propice pour l’élevage de chiens de race.  Nos chiens disposent de toute la place nécessaire pour jouer, courir et être heureux.

Nous souhaitons un élevage dit « familial », pour que nos chiots soient bien sociabilisés. Pour autant nous sommes des professionnels déclarés et diplômés ; et nos locaux sont adaptés à l’éveil des chiots et au bien être de nos chiens.

Nous essayons, autant que possible, de sélectionner la santé de nos géniteurs. Pour cela nous effectuons les radios de dépistage des dysplasies des hanches et coudes sur nos géniteurs.

Nous sommes signataires de la charte de l’éleveur de l’Association française des Bouviers Suisses, nous sommes donc tenu à quelques obligations concernant la santé et les moyens mis en ouvre pour le développement psycho-moteur des chiots. Nous sommes éleveurs recommandés par le club de race : Association Française des Bouviers Suisses et, depuis 2017, nous sommes également élevage sélectionné par la société centrale canine en GBS (www.centrale-canine.fr/articles/devenir-eleveur-selectionne) .

de Brapêche logo 2de Brapêche

de Brapêche 2018

Les chiens vivent parmi nous et avec nos enfants. Ils se comporteront donc chez vous, comme chez nous, en chiens habitués à côtoyer des adultes et

des enfants. Pour autant, nous disposons d’une nurserie entièrement équipée et tout confort, nous permettant d’élever les chiots dans les meilleurs conditions.

 

la cour de l’élevage se situe au coeur du village, dans la rue principale, en face de l’école maternelle

vue de notre petit village prise depuis nos parcs.

vue de notre petit village prise depuis nos parcs.

 

Comment en est-on venu à élever des grands bouviers Suisses ?

Nous avons découvert le Grand Bouvier Suisse dans les années 2000. Ce fut un vrai coup de cœur pour ce chien à la fois calme et actif, bon gardien mais doux avec les enfants, qui peut être utile à la ferme mais aussi un adorable chien de compagnie.  L’élevage du Val du Sânon nous a confié Fidget, qui comme sa mère Athéna, possède toutes les qualités de la race. Nous avons eu un second coup de cœur pour une petite Slovène : Flores Road to Helvetia, petite fille du multi champion d’Europe Klark, qui est venue rapidement agrandir la famille.

Puis, c’est Assange dit Aslan, fils et petit fils de champions du monde de beauté,  qui est venu agrandir la famille. Aslan vient d’un petit élevage Russe.

Pourquoi avoir adopté des chiens venant de si loin ?

Bien qu’il y ait en France de très belles lignées, il faut des lignées étrangères pour éviter la consanguinité et perpétuer la race. et contrairement aux « on dit », dans les pays de l’Est il y a aussi de très bons éleveurs ! Nous avons choisit des élevages en Russie et en Slovénie qui faisaient un travail consciencieux quant à la santé des chiots produits et de leurs caractère. Les lignées sont étudiées, les ascendants sont testés pour les dysplasie des hanches et coudes, et des tests sur le caractère  des géniteurs choisis ont été effectués.

Quel est le pedigree de nos chiens ?

Fidget Du Val Du Sânon vient d’un élevage français, le premier a avoir importer la race en France.

Flores Road to Helvetia vient de Slovénie. Son grand père est le célèbre Klark, 3 fois vice champion du monde et 2 fois champion d’Europe.

Aslan vient de Russie. il a dans son pédigrée une dizaine de champions internationaux dont deux champions du monde.

Combien de grand bouviers suisse élève-t-on par an ?

Nous ne faisons qu’une à deux portées par an. Cela nous permet de passer du temps avec nos chiots pour bien les sociabilisés et en faire des  chiens équilibrés.

Nous sommes aussi des professionnels, nos diplômes :

N° d’affixe : 78025

– Stéphane MARCHAND :

  •   BTSA Analyse et Conduite de Système d’Exploitation

– Vanessa MARCHAND:

  • Certificat de Capacité d’élevage N°54-CCAD-313
  • Monitorat en éducation canine 1er degré
  • Monitorat d’attelage canin

 

 

Enregistrer